Corpus Pluriels »


 
Auteurs contains "Bertrand Verine"
PAGE 1 SUR 1
24 heures d’information radiophonique (2)

Intonation interrogative et verbalisation du point d’interrogation dans les titres cités sur France Inter

Notre attention a été attirée par la récurrence, dans certaines émissions radiophoniques, d’exemples où la citation de titres interrogatifs est suivie par la profération du syntagme point d’interrogation. De telles verbalisations seraient-elles l’indice d’une évolution en cours du rôle de l’intonation dans le marquage de la modalité ? Constitueraient-elles une exception au principe de décondensation de certaines marques, notamment modales, vers l’amont du paragraphe intonatif ? Les résultats de l’analyse prosodique montrent que, même dans un contexte aussi complexe que celui de nos occurrences (discours radiophonique, interrogations nominales, îlots textuels), l’élévation de la fréquence fondamentale sur l’ensemble de l’énoncé, et particulièrement sur la syllabe finale, reste pour le moment un marqueur privilégié de l’interrogation totale. Selon les cotextes, ce marquage prosodique s’avère cependant plus ou moins saillant, et susceptible d’interagir de façon plus ou moins concordante ou discordante avec les marques segmentales. Parmi ces dernières, la verbalisation du point d’interrogation ne fonctionne pas comme un modus rejeté en aval, mais comme une des procédures par lesquelles le locuteur-énonciateur enchâssant d’un discours rapporté est susceptible d’asserter la modalité autre de l’énoncé qu’il enchâsse. Au stade actuel, la ponctuation verbalisée ne contredit donc pas la décondensation vers l’amont des marques modales.

Lire la suite… »

Dire le non-visuel

La FAF (Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France) met à la disposition d’une communauté restreinte de chercheurs les 135 textes recueillis par le concours d’écriture « Dire le non-visuel ». Elle co-finance leur structuration en base de données interrogeable selon différents paramètres en vue d’une étude pluridisciplinaire : analystes du discours, lexicologues, psychologues de la perception et de la cognition, ou spécialisés dans les handicaps sensoriels, historiens, anthropologues, spécialistes des littératures extra-européennes.

Accéder à la base de données FAF Dire le non-visuel

Lire la suite… »

24 heures d’information radiophonique (1)

L’intérêt scientifique du projet 24 heures d’information radiophonique réside dans le travail de terrain mené sur un corpus fermé dans son exhaustivité (toute l’information radiophonique d’une journée ordinaire).
Ce projet, en cohérence avec le parcours recherche du nouveau master DiMIP (Discours institutionnels, médiatiques et politiques), porté par l’équipe Praxiling, se donne pour tâche de proposer une modélisation des pratiques interactionnelles dans les médias en les circonscrivant aux journaux parlés, bulletins, et débats liés à l’information, à partir d’une analyse linguistique basée sur la méthodologie de l’analyse du discours et des interactions fondée sur une approche multimodale. Le premier volet de l’analyse (2010-2011) porte sur l’alternance entre discours rapportés et citations enregistrées, l’étude de la coénonciation et des formes audibles de connivence avec les auditeurs, et l’analyse des dysfonctionnements interactionnels. Une illustration des résultats possibles est fournie par la confrontation des deux extraits audio (fichiers Amélie 1 et Amélie 2) et du fichier texte (Amélie 3).

Lire la suite… »

PAGE 1 SUR 1

 
Mentions légales - 2010